Kid Paddle : Le retour de la momie qui pue qui tue

Kid Paddle
Sachez le, un album de Kid Paddle n’est pas quelque chose d’anodin. C’est même plutôt le contraire. Celui là pourrait faire bondir des enfants au pied du sapin de Noël, mais on doute qu’ils puissent attendre jusque là Le Retour de la momie qui pue qui tue.

Kid Paddle, ce n’est pas seulement un gamin scotché à sa console de jeu qui passe sa vie à dégommer des horribles Blorks.
Kid Paddle, c’est aussi un joueur impénitent dont le cerveau est en constante ébullition : pour entrer au cinéma voir « Le retour de la momie qui pue qui tue » (un film ENA, bien sûr) ; pour créer sa propre bande dessinée à partir de gravures tirées des vieilles encyclopédies de son Papy ; pour fantasmer sur son père en as des arts martiaux tout droit sorti d’un manga hyper violent ; pour trépaner (mais c’est pour son bien !) Cindy, la poupée favorite de sa soeur…

Tant pis si c’est de mauvais goût, tant mieux si c’est gore ! Vraiment gore..

 

Histoire de France, l’Encyclopedia
Moi, Felix, 10 ans, sans papier