L’affaire Caïus, de Henry Winterfield

L' affaire Caius
L’affaire Caïus est un classique de la classe de sixième. Mais un bon lecteur pourra se plonger dans le roman dès la fin du primaire. L’histoire ? Celle de la phrase “Caïus est un âne”. “La phrase inscrite par Rufus sur sa tablette remporte un grand succès en classe. Mais Caïus rougit de colère. comment Rufus ose-t-il l’insulter, lui, le fils d’un richissime sénateur ? Pourtant, le lendemain, plus personne n’a envie de rire. La même phrase est tracée en lettres rouges sur la façade du temple de Minerve. Or dans la Rome impériale, le sacrilège est terrible…”

A partir de là, les rebondissement sont multiples et il va falloir savoir qui finalement a commis le sacrilège.

Une introduction à la Rome antique, où l’on croise des personages vraiment attachants. N’attendez pas forcément que ce soit une lecture obligée pour la proposer. Un roman à faire lire entre le CM2 et la sixième, au cas où.

Histoire de France, l’Encyclopedia
Moi, Felix, 10 ans, sans papier